La transformation numérique des entreprises : un enjeu pas encore bien mesuré.

 

Comment le numérique transforme les métiers et l’organisation des entreprises

Source : Elsa Benoit - 01net - 25/05/2015

Le numérique impacte en profondeur le monde de l'entreprise et pas uniquement les fonctions informatiques. De nouveaux métiers apparaissent, de nouvelles façons de travailler se mettent de place et l’organisation des entreprises évolue. Tour d’horizon de ces transformations.

 

Les entreprises ont mis du temps à comprendre à quel point l’informatique avait investi toutes les couches de leurs organisations. Aujourd'hui, c'est au tour du numérique et de ses usages de s'immiscer au coeur de chaque direction métier, et cela dans tous les secteurs d’activité. « A ce jour, les directions Marketing, Commerciale, Communication et RH sont les plus impactées par la révolution du numériqueMais au final, tous les métiers seront voués à être transformés »déclare Jacques Froissant, pdg du cabinet Altaïde.

Nouveaux métiers, nouvelles façons de travailler

Sous l’impulsion du numérique de nouvelles fonctions aux noms plus ou moins abscons ont commencé à apparaître : webdesigner, administrateurs web, développeur d’applications mobiles, référenceur, brocker de Cloud, data scientist, growth  hacker… Leurs missions sont encore plus ou moins floues mais, au fil de temps, ces métiers développent leurs spécificités, affirment leur périmètre ou fusionnent avec d’autres, dont les missions sont proches. 
Au delà des nouveaux métiers, le numérique impacte aussi les fonctions plus classiques. Un e-marketer représente par exemple l'évolution du métier de marketer traditionnel, mais intégrant la dimension digitale pour afficher la présence de l’entreprise sur tous les canaux digitaux. Idem pour un e-commerçant qui se doit de mettre en place une stratégie omnicanal pour accroitre les ventes de l’entreprise. Même chose, enfin, pour un responsable recrutement qui ne peut plus faire l’économie des réseaux sociaux pour trouver la perle rare. 
Le numérique investit donc chaque métier de l’entreprise contraignant les collaborateurs à acquérir de nouvelles compétences et à les remettre sans cesse à jour.
Car il est loin le temps où il fallait l’équivalent d’une vie professionnelle pour voir ses connaissances devenir obsolètes. Aujourd’hui le secret de l’employabilité est dans l’appropriation rapide des nouvelles technologies. Plus question de ne suivre que quelques enseignements pour acquérir les rudiments du fonctionnement d’une nouvelle machine ou d’un logiciel. La formation doit devenir un réflexe et se pratiquer tout au long de la vie professionnelle. Chacun doit être initiateur de son parcours et être à l’affût des évolutions de son métier que ce soit technique ou économique.

Impact sur la formation

agrandir la photo

Impact sur l’organisation de l’entreprise

Le numérique impacte enfin l'organisation des entreprises. Les collaborateurs exercent en mode projets, travaillent de façon collaborative et de plus en plus souvent à distance et en mobilité grâce à la visioconférence, aux tablettes, aux smartphones et aux réseaux sociaux. De leur côté, lesDigitals Natives attendent de leur entreprise une structure agile, ouverte, des projets construits autour du « test and learn » et un certain pouvoir de décision. Ils veulent des organisations collaboratives et non plus des structures pyramidales. L’heure n’est plus à l’exécution des tâches sans visibilité de la stratégie de l’entreprise. La jeune génération est en quête de sens. De leurs côtés les dirigeants attendent de leurs salariés des compétences techniques, métiers mais aussi une compréhension des enjeux économiques de leurs activités. Des attentes, de part et d’autre, qui ne sont pas sans conséquences sur la structure même des entreprises. D’ailleurs selon Jacques Froissant, « d’ici à 10 ans l’organisation des entreprises sera de plus en plus structurée en mode projet. Il y aura moins de salariés et les prestataires et indépendants exerceront de façon ponctuelle pour les entreprises ».  
La révolution numérique est donc bel et bien en marche. Autant se l’approprier le plus vite possible au risque sinon de disparaître. 

 

télémarketing détection de leads phoning externalisation détection leads Votre organisation

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !