CLOUD – Création d’une SAAS Academy pour aider les éditeurs à migrer vers le cloud

Plusieurs grands noms du cloud, dont OVH, Intel, IBMHPMicrosoft et VMware et Crayon, se sont associés pour créer une académie du Saas. Lancée en décembre dernier, cette initiative, unique en Europe, vise à accompagner les éditeurs de logiciel hexagonaux dans leur migration vers le cloud computing. Elle s’inscrit dans les 10 actions prioritaires qui avaient été identifiées par le Plan Cloud Computing, élaboré dans le cadre des 34 plans de la Nouvelle France Industrielle.

La Saas Academy s’est fixé pour objectif de sensibiliser au moins 600 éditeurs sur le sujet au cours des 3 ans qui viennent et de mettre en place un coaching personnalisé pour au moins 120 d’entre eux. Les services proposés vont du conseil jusqu’à la mise en contact avec Bpifrance (la banque publique d’investissement) pour le financement de trésorerie, en passant par l’aide au choix des prestataires d’infrastructure cloud ou l’assistance technique dans l’adaptation du logiciel.

Les sessions de sensibilisation et de formation seront organisées partout en France, par l’IRT SystemX, l’institut de recherche technologique sur le logiciel installé à Saclay. Paris, Rennes et Lille sont déjà au programme de janvier.

L’opération est financée totalement par des fonds privés. « L’essentiel est supporté par les partenaires à l’initiative du programme, soit sous forme de financement direct soit via la mise à disposition de personnel », assure la Saas Academy. La structure bénéficie d’un budget annuel de 500 000 euros. Signalons toutefois que les sessions de coaching ne sont pas gratuites pour les dirigeants, qui devront débourser 2 600 euros pour y participer.

 « La vocation de la SAAS Academy est de renforcer l’écosystème du logiciel, mais aussi chaque éditeur de logiciels qui aura la volonté d’être accompagné par ce Programme. Avoir des éditeurs plus forts, que ce soit pour leur développement en France ou à l’export, avec des modèles économiques adaptés aux enjeux du Cloud, des équipes techniques prêtes pour y répondre et les financements associés, telles sont les solutions que nous essaierons d’apporter », explique Alban Schmutz, Président de la SAAS Academy et Vice-Président en charge du développement d’OVH.com.

 

L’avis du CXP

Il existe, selon l’AFDEL (Association Française des Éditeurs de Logiciels et Solutions Internet), quelque 3 200 éditeurs de logiciel dans l’Hexagone. Mais très peu ont basculé sur le cloud. Or, ce modèle agit désormais comme le principal facilitateur de la transformation numérique, en rendant possible l'implémentation rapide et sans investissements lourds de solutions nouvelles et de services innovants.

Ses composantes SaaS, IaaS et PaaS vont d'ailleurs toutes connaître une forte croissance en 2015 : 30% pour le SaaS , 42% pour le IaaS public, 47% pour le PaaS, 44% pour les services de conseil et d'intégration liés au cloud, selon le dernier PAC CloudIndex, l'observatoire de la maturité du Cloud en France réalisé par le cabinet PAC (groupe CXP).

Avec son programme d’accompagnement et de formation, la Saas Academy s’est fixé comme objectif de toucher 600 éditeurs et d’en accompagner 120 sur une période de 3 ans. C’est un bon début. Mais il faudra étendre le modèle pour soutenir un maximum d'éditeurs hexagonaux. Qui plus est, cette initiative n’est pas forcément désintéressée. La plupart des éditeurs de logiciels n’ont, en effet, pas les moyens de se doter de leur propre infrastructure cloud pour livrer leurs logiciels en SaaS. Pour réussir leur migration vers le cloud computing, ils auront donc forcément besoin de s’appuyer sur des fournisseurs de plates-formes IaaS (Infrastructure as a service) comme… OVH, IBM, Microsoft ou VMware !

télémarketing détection de leads phoning

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !